top of page

Le poids de la petite enfance et l'absence d'apparition future de tentatives suicidaire

« Imprégnez-vous des vues, Rassasiez-vous d'elles quand vous vivez le mauvais temps et le beau temps. Vous n'êtes pas la tempête. Matt Haig"

Nous savons que les premières années de la vie de l'enfant sont cruciales soit 0/3 ans et 3/6 ans. Maria MONTESSORI Insistait sur le fait que l'enfant construit sa personnalité sur ces premières années d'existence.

Michel TOUSIGNANT nous alerte dans un article publié dans le livre d Boris CYRULNIK et la petite enfance sur ce point? Il ajoute que depuis le changement social profond de la famille traditionnelle (qui supposait sens du devoir, allégeance familiale, respect social et unité du couple), le taux de suicide et/ou de tentatives de suicide a été constaté à la hausse car la vie ressentie chez les enfants à partir de 6 ans, les adolescents et adultes et vécue comme éprouvante.

La responsabilité de la famille est avant tout posée et quelquefois même avant la conception ou la naissance de l'enfant.

Cette responsabilité de la famille est mise en cause quand ces éléments cités ci-dessous sont observés :

- Enfant non voulu ou non bienvenu

- Papa absent ou parti

- Climat familial malsain voire violent

Qualités de la relation Parents/Enfant ou Parent/Enfant considérées comme nocives

- Depression de la maman

- Maltraitance de l'enfant (physique, émotionnelle ou psychique telle que rejet de la maman ou absence de chaleur affective)

- Maman maltraitée ou violentée

- Parents dépendants d'alcool ou de drogues

- Chômage prolongé pour 1 ou les 2 parents mal vécu.


Il est donc de notre tâche en tant qu'éducateur, (quelles que soient les problématiques familiales s'il en existe ou pas), d'apporter de l'amour, une sécurité physique et affective qui créeront les fondations d'une personnalité forte et en confiance.

En permettant à l'enfant de sortir de sa cellule familiale et de trouver dans un structure d'accueil collective telle une micro-crèche, l'équilibre de son développement socio-affectif, nous lui donnons :

- Les éléments essentiels et importants pour vivre une enfance protégée,

- Les bases pour faire face aux épreuves futures de la vie.


Les clefs sont dans nos mains pour permettre à tous enfants de devenir acteur, autonome et responsable, futur acteur de leur vie comme le voulait Maria-MONTESSORI.

Sophie COLAS Gestionnaire





Comments


bottom of page